Une femme ert ses deux enfants dans la rue

mercredi 26 octobre 2005

Communiqué du Réseau Education Sans Frontières 31 (RESF31)

Monsieur le Préfet

Préfecture de la Haute-Garonne

Place St Etienne

31000 TOULOUSE

Monsieur le Préfet,

Mme H., veuve T. Kheira, en France depuis août 2003 se trouve à la rue avec ses deux enfants ; Mohamed âgé de 14 ans et Amir, âgé de 10 ans.

Mme H. souffre d’une pathologie importante qui nécessite un traitement médical quotidien, à vie, ainsi que des examens réguliers auxquels elle n’aura pas accès en Algérie. Sa demande a été rejetée par vos services le 21 novembre 2003.

Depuis sa situation a évolué puisqu’elle a subi une intervention chirurgicale en juillet 2004 et c’est la raison pour laquelle elle doit maintenant compenser par un traitement médical quotidien à vie.

Mme H. participe bénévolement aux activités de l’association SPIRALE notamment comme formatrice au niveau de l’alphabétisation.

Ses deux enfants sont scolarisés à Toulouse depuis leur arrivée sur le territoire français. S’ils ont eu recours jusqu’à l’année dernière à un accompagnement scolaire ainsi qu’au CLSH. Ce dispositif n’est plus nécessaire compte tenu de leurs brillants résultats et leur parfaite intégration scolaire.

Amir qui est scolarisé à l’Ecole Jules Ferry a pu intégrer dès le début 2005, une classe de CM2 classique compte tenu de son travail sérieux et ses bons résultats scolaires.

Mohamed a été admis en classe de 4ème au Collège Toulouse Lautrec avec les félicitations de ses professeurs et du Chef d’Etablissement.

Depuis son arrivée en France, Mme H. a été hébergée par son frère. Celui-ci a décidé de les mettre à la porte de son domicile dès aujourd’hui.

Des solutions d’hébergement existent, Mme H. ne peut y prétendre en l’absence de droit au séjour. Elle va donc dormir ce soir avec ses deux enfants dans la rue.

Nous vous demandons d’accorder, de toute urgence, un droit au séjour à Mme H. pour lui permettre d’être hébergée, de se soigner, et continuer à élever dignement ses enfants.

Toulouse le 25 octobre 2005

La lettre suivante a été adressée à la préfecture de la Haute Garonne. A ce jour, n’ayant pas eu de réponse à ce courrier, RESF31 a décidé de le rendre public pour alerter nos concitoyens sur la situation dramatique à laquelle est confrontée, comme beaucoup d’autres, cette famille ayant pris toute leur place parmi nous.

Les services sociaux du département de la Haute Garonne n’ont de leur côté trouvé aucune solution d’hébergement .

RESF31 dénonce le gâchis sur lequel va déboucher cette situation sans solution de logement : risques médicaux majeurs pour la mère et désinsertion scolaire des enfants. Il s’insurge devant le fait que les services de l’Etat acceptent de laisser une famille à la rue et demande publiquement à la Préfecture de la Haute Garonne de prendre les mesures administratives permettant de régler positivement cette situation scandaleuse et déshonorante pour notre pays

Le Réseau Education Sans Frontières 31 a pour objectif l’information et la mobilisation contre les risques d’expulsion encourus par des jeunes scolarisés sur Toulouse et le Département de la Haute Garonne.

Il est constitué à ce jour des organisations suivantes : MRAP - LDH - RLF - CIMADE - FCPE 31 - Collectif de l’Espoir - Les Francas - CEMEA - SNES31 - FSU-SNUEP - SNUipp - SDEN CGT - Solidaires - CNT Education - SUD Education- SUD Etudiants Mirail

Soutiens : LCR - PCF - Motivé-e-s - AMP

et des groupes locaux sur des établissements scolaires déjà mobilisés sur ces questions (Blagnac, Tournefeuille, collèges G. Sand, Fermat...)


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

26 septembre - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)

17 juin - Soutien à la famille D. Tribunal administratif, 18 juin, 14h30

La famille D, et leur 4 enfants dont 2 sont scolarisés à l’école Monge et leurs deux derniers nés (...)

23 avril - Danses et chants des jeunes tsiganes de Slovaquie

Terre solidaire / CCFD Jeudi 16 mai en soirée, Salle Ernest Renan 5 chemin d’Audibert Dans le (...)