Pétition / Soutien à la famille S., de nationalité pakistanaise et leurs 4 enfants

lundi 23 novembre 2020

JPEG - 654.6 ko

Les parents ont fui leur pays et sont arrivés en France en février 2017 avec la volonté de procurer à leurs enfants une vie sereine et leur permettre de poursuivre leur parcours scolaire.

Leurs demandes d’asile ont été refusées et ils sont menacés d’être expulsés du jour au lendemain alors que de nombreux témoignages montrent que les enfants suivent une scolarité exemplaire et assidue. Les deux ainés, Suqlain, au lycée Eugène Montel et Arooj au lycée Françoise Dissart, ont d’ailleurs été parrainés par des élu.e.s de la Région Occitanie et des citoyen.ne.s en juillet 2019. Nida vient de rentrer au lycée Hôtelier de Toulouse et Awaïs continue sa scolarité au collège Jean-Jaures de Colomiers.

Nous, parents d’élèves des établissements de ces enfants, enseignants et citoyens demandons à la préfecture de reconsidérer le cas de la famille S. et de donner la possibilité aux enfants de continuer leur scolarité de construire un avenir digne et serein.

Pétition à signer et à remettre au collectif de soutien ou à resf31@abri31.org


Documents joints

PDF - 60.5 ko
PDF - 60.5 ko

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Brèves

31 janvier 2020 - Un toit pour apprendre

CONCERT DE HIP HOP ET NUIT DES CONTES A LA RÉQUISITION DU 36 RUE ROQUELAINE SAMEDI 1ER FÉVRIER A (...)

28 novembre 2019 - réunion RESF 31

le 4 décembre, 18h30 à la Cimade

26 septembre 2019 - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre 2019 - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre 2019 - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)