NON AUX EXPULSIONS INHUMAINES

vendredi 14 octobre 2005

Pétition à signer pour éviter une expulsion au collége Guillaumet de Blagnac

Louisa Ibraguimova est élève depuis la rentrée scolaire au collège Henri Guillaumet de Blagnac. Elle est originaire de la Tchétchénie que ses parents ont été obligés de fuir. Ils demandent l’asile politique à la France mais ils sont en voie d’expulsion (vers la Pologne) la semaine prochaine. Cette petite fille de 13 ans suit un nouveau dispositif Français Langue Etrangère mis en place par l’Inspection Académique (dispositif Classe d’accueil) cette année. Elle s’est particulièrement bien intégrée dans sa classe de 5ème et l’ensemble de la communauté scolaire est très choquée par cette décision d’expulsion qui méprise non seulement la volonté d’intégration de Louisa et de sa famille mais aussi le travail effectué par l’équipe éducative du collège.

L’équipe enseignante diffuse une pétition.

La signer, la faire signer et la renvoyer par fax au au 05 34 36 80 91.

Vous trouverez la pétition en fichier joint.


Documents joints

Pétition
Pétition

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

28 novembre 2019 - réunion RESF 31

le 4 décembre, 18h30 à la Cimade

26 septembre 2019 - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre 2019 - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre 2019 - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)

17 juin 2019 - Soutien à la famille D. Tribunal administratif, 18 juin, 14h30

La famille D, et leur 4 enfants dont 2 sont scolarisés à l’école Monge et leurs deux derniers nés (...)