Menace d’expulsion d’un élève du collège de Saint Jean !

mardi 4 octobre 2005

Actions de soutien et appel à la vigilance sur les expulsions de jeunes scolarisés

Prise de position et action de la FCPE

Première action dans le cadre de la menace d’expulsion d’un élève ukrainien du collège de Saint-Jean : l’ensemble des parents d’élèves et d’élèves du collège sont invités à se rendre à une manifestation de soutien organisée lundi 3 octobre à partir de 16h30 devant le collège en ouverture du conseil d’administration fixé à 17h.

Les parents seront prévenus ce vendredi soir par diffusion d’un tract à la sortie du collège.

Les membres du conseil municipal de Saint Jean participeront à cette manifestation. La municipalité a également étendu l’information à la commune par affichage d’un tract à la mairie.

Les professeurs du collège présenteront une motion à l’ouverture du conseil d’administration.

La FCPE 31 soutiens l’action du Conseil local de ST Jean.


Lettre de JF Mignard de la Ligue des Droits de l’Homme aux syndicats enseignants et étudiants, et associations toulousains.

Je vous adressai dernièrement un courrier (voir ci dessous) concernant le risque de voir se développer sur l’agglomération toulousaine des tentatives de reconduite à la frontière d’élèves sans-papiers. Je vous disai que cela était possible à très court terme ; ça n’a pas tardé ! Aujourd’hui lundi 3 octobre, un rassemblement était organisé devant le collège de Saint Jean pour faire pression et accompagner les démarches des élus visant à protéger un jeune collègien ukrainien objet, avec sa famille, d’un arrêté de reconduite à la frontière. Souffrant d’une grave maladie chronique nécessitant un traitement lourd, cet adolescent est parfaitement intégré dans son établissement scolaire.

Nous étions réunis, collégiens, parents, enseignants, syndicats et associations pour manifester notre refus et notre indignation. La presse locale devrait se fair l’écho de cette manifestation.

D’autres mauvais coups se préparent, et les informations à ce propos commencent à circuler. Un certain nombre d’organisations se préparent à constituer à l’échelle locale une antenne du Réseau Education Sans Frontières.

N’hésitez pas à communiquer les informations dont vous êtes en possession ; vous serez par ailleurs informés de la suite des évènements.

Toulouse le 4 octobre 2005


La Ligue des Droits de l’Homme écrit aux associations, syndicats, partis

Le gouvernement a engagé depuis quelques semaines des actions extrêmement sévères en direction des familles de sans papiers, notamment en intervenant directement auprès d’enfants et de jeunes élèves, y compris dans le cadre des établissements scolaires. De très fortes mobilisations, généralement initiées par le Réseau Education Sans Frontières, ont permis dernièrement de préserver souvent provisoirement ces élèves de reconduites à la frontières aux conséquences toujours dramatiques.

Les établissements scolaires et universitaires de la région toulousaine semblent, à ma connaissance aujourd’hui épargnées. Pour combien de temps ? Nous pouvons hélas facilement imaginer que ce fragile état de fait est provisoire, et que seules nos capacités de veille et de mobilisation pourront éventuellement prévenir ou enrayer ce types d’actions inacceptables.

Dans cette perspective, je vous propose de nous mettre en "état de vigilance" de façon souple en faisant circuler entre nous toutes les informations nous permettant d’avoir une vision la plus complète sur la situation locale, et en étant prêts à réagir collectivement à tout évènement, la rapidité et la caractère massif des mobilisations étant cruciales dans ces situations.

Toulouse, le 29 septembre 2005


Brèves

6 mars - la nuit des écoles ! Un toit pour apprendre !

*Nuit des écoles Mardi 19 mars 2019 à partir de 18h Rendez-vous dans les établissements scolaires (...)

6 mars - Case de santé

projection film "Frontière 66" à la Case de Santé vendredi 8 mars 2019

18 décembre 2018 - Rassemblement de soutien à la Case de santé

A 14 heures, jeudi 20 décembre voir l’appel dans les articles

3 décembre 2018 - DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES ET LEURS ENFANTS A LA RUE LA MOBILISATION CONTINUE !

Communiqué de Presse Du collectif « Le camp des femmes » Femmes unies, toutes à l’abri ! DES (...)

3 décembre 2018 - Hébergement d’urgence, mobilisation le 4 décembre !

A l’appel de nombreuses associations, manifestation à 14 heures