Enfermement de Benziane, la presse en parle !

Revue de presse
vendredi 27 septembre 2019

Suite au communiqué de RESF31 alertant sur l’enfermement de Benziane depuis 18 jours, la presse a relayé la mobilisation....

FR3 occitanie

Accéder à l’article en ligne

Un lycéen algérien est retenu au centre de rétention administrative de Cornebarrieu depuis le 6 septembre. Le Réseau éducation sans frontières (RESF31) est mobilisé pour sa libération.

Par Christine Ravier Publié le 25/09/2019

Il s’appelle Benziane, il a été arrêté suite à un contrôle par la police municipale de Toulouse pour des faits mineurs. Un enfermement d’au moins 28 jours lui a été notifié et il risque l’expulsion.

Ce jeune algérien a 19 ans. Il a été scolarisé au lycée des Arènes à Toulouse l’an dernier. "Son parcours scolaire n’a pas posé problème", explique-t-on à RESF31. Ce jeune aurait dû entrer comme interne au début de ce mois de septembre au lycée Roland Garros, en Bac pro plasturgie composite.

A tout moment, il peut être expulsé en Algérie. "Il entre dans une détresse psychologique très péoccupante", explique Anne Latapie, membre de RESF31.

Il est très inquiet de ne pouvoir rattraper le retard qu’il est en train de prendre par rapport à ses camarades qui sont rentrés depuis un mois. Les études, c’est tout pour lui.

La représentante de RESF, s’insurge aussi du fait que la France, pays des Droits de l’Homme, pratique l’enfermement d’enfants contrairement à la grande majorité des pays européens.

D’après l’association, il est reproché à Benziane de n’être pas allé signer à Perpignan, ville où il est assigné. "Il n’a pu s’y rendre du fait de sa scolarité à Toulouse et de son absence de ressources", explique RESF qui estime qu’il s’agit d’un faux prétexte.

La CPE du lycée choquée de l’avoir vu menotté Du côté du lycée des Arènes, la conseillère pédagogique d’éducation (CPE), Anne de Boissel, témoigne du fait qu’il a été soutenu lors de son année d’étude dans l’établissement. Elle était à son procès et se dit choquée de l’avoir vu arriver menotté.

"Ce n’est pas un truand, dit-elle. Nous n’avons jamais eu de problèmes de discipline ou de comportement le concernant. Il était un peu découragé car il avait du mal à rédiger en français. Mais il a eu de bons résultats dans les matières scientifiques durant sa première S. C’est la raison pour laquelle on l’a aidé à se réorienter vers un bac pro".

TOULOUSE 7

Accéder à l’article en ligne

Depuis le 6 septembre, soit quelques jours après la rentrée scolaire, Benziane, jeune majeur originaire d’Algérie est enfermé au Centre de Rétention Administratif de Cornebarrieu, dans la banlieue de Toulouse suite à un contrôle pour des faits mineurs par la police municipale de Toulouse a indiqué ce mercredi la ligue des droits de l’homme.

Scolarisé au lycée des Arènes

Il lui a été notifié un enfermement pour au moins 28 jours et il risque une expulsion du territoire national à tout moment ont précisé les défenseurs des libertés fondamentales. Benziane a été scolarisé l’an dernier au lycée des Arènes. Son parcours scolaire y a été toujours jugé exemplaire, selon les témoignages de la communauté éducative qui le soutient. Benziane aurait dû effectuer sa rentrée en septembre au lycée Roland Garros en 1°PL, établissement où il aurait pu ainsi bénéficier d’une place en internat. Demande de libération immédiate

Cette enfermement en centre de rétention met “un terme brutal à sa scolarité et engendre chez lui un état d’inquiétude extrême” dont il a pu faire part aux différentes personnes qui ont pu le contacter.

Le Réseau Education Sans Frontières 31 demande que ce jeune majeur puisse poursuivre ici sa scolarité, dans des conditions sereines et demande donc sa remise en liberté immédiate.

Observalgérie

Accéder à l’article en ligne

France : La détresse d’un lycéen algérien menacé d’expulsion

Par Ahmed Oul 27 septembre 2019 à 09:00

France – Un jeune lycéen algérien de 19 ans scolarisé au lycée des Arènes à Toulouse, est retenu au centre de rétention administrative de Cornebarrieu depuis le 6 septembre dernier. Il risque l’expulsion vers l’Algérie, selon le site français Franceinfo.

Le lycéen algérien qui s’appelle Benziane devrait entrer comme interne au début de ce mois de septembre au lycée Roland Garros, en Bac pro plasturgie composite. Il a été arrêté le 6 septembre, suite à un contrôle par la police municipale pour des faits mineurs. Depuis, il est enfermé au centre de rétention administrative de Cornebarrieu pour au moins 28 jours, précise notre source.

Selon l’association Réseau education sans frontières 31 (RESF31), le jeune lycéen a été assigné à résidence à Perpignan, ville où il devait se rendre périodiquement pour signer à la préfecture. La police reproche à Benziane de n’être pas allé signer à temps. RESF31 estime qu’il s’agit d’un faux prétexte, « il n’a pu s’y rendre du fait de sa scolarité à Toulouse et de son absence de ressources ». Il risque d’être expulsé en Algérie

Anne Latapie, membre de RESF31 explique que le jeune algérien est « entré dans une détresse psychologique très préoccupante », parce qu’il peut être à tout moment expulsé en Algérie.

« Ce n’est pas un truand. Nous n’avons jamais eu de problèmes de discipline ou de comportement le concernant. Il était un peu découragé, car il avait du mal à rédiger en français. Mais il a eu de bons résultats dans les matières scientifiques durant sa première S. C’est la raison pour laquelle on l’a aidé à se réorienter vers un bac pro », témoigne Anne de Boissel, la conseillère pédagogique d’éducation (CPE) au lycée des Arènes.

Un rassemblement de soutien au lycéen algérien devant le centre de rétention administrative de Cornebarrieu est prévu dans les prochains jours.


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

26 septembre - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)

17 juin - Soutien à la famille D. Tribunal administratif, 18 juin, 14h30

La famille D, et leur 4 enfants dont 2 sont scolarisés à l’école Monge et leurs deux derniers nés (...)

23 avril - Danses et chants des jeunes tsiganes de Slovaquie

Terre solidaire / CCFD Jeudi 16 mai en soirée, Salle Ernest Renan 5 chemin d’Audibert Dans le (...)