19 et 20 juin, journée mondiale des réfugié.es

jeudi 13 juin 2019

JPEG - 340.3 ko Collectif 20 juin Toulouse

Solidarité et convivialité…

Pour la troisième année consécutive, une vingtaine d’associations toulousaines de soutien aux exilé·e·s, réunies au sein du Collectif 20 juin Toulouse, joignent leurs efforts pour organiser un double événement symbolique et festif à Toulouse dans le cadre de la Journée Mondiale des Réfugié·e·s.

Il s’agit de promouvoir un accueil digne et chaleureux de toute personne venue d’ailleurs. Face à des visions souvent négatives et erronées, l’objectif est de changer les regards, de faire disparaître les clichés, de valoriser tout ce que peuvent apporter les exilé·e·s, réfugié·e·s, demandeur·euse·s d’asile afin favoriser la rencontre.

  • Le 19 juin de 14h à 20h : un après-midi sur le thème de l’exil et des migrations au musée des Abattoirs dans le cadre de l’exposition « Picasso et l’exil : Une histoire de l’art espagnol en résistance ».
  • Le 20 juin de 17h30 à 21h : une déambulation festive dans les rues de Toulouse, de la place Arnaud Bernard au quai de l’Exil Républicain Espagnol, avec des pauses musicales.

20 Juin, Journée Mondiale des Réfugié·e·s

Décrétée en décembre 2000 par une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée Mondiale des Réfugié·e·s est célébrée chaque année le 20 juin partout dans le monde. Cette date a été choisie pour coïncider avec la Journée du réfugié africain qui préexistait. La Journée Mondiale des Réfugié·e·s est l’occasion de rendre hommage aux personnes qui ont dû tout fuir, pour saluer leur force, leur résilience et leur courage pour reconstruire leur vie en sécurité.

La France, terre d’accueil depuis des années…

Quelques chiffres marquants :

  • La France, 1re destination touristique au monde, a reçu 90 000 000 de touristes en 2018
  • En 1935, la France accueillait 50 000 réfugiés juifs et 800 000 migrants économiques Italiens
  • Entre 1936 et 1939, 500 000 Espagnols se sont réfugiés en France
  • En 2018, 122 743 demandes d’asile ont été introduites en France
  • En 2018, plus de 46 700 personnes (mineurs inclus) ont été placées sous la protection de

l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) aux titres du statut de réfugié et de la protection subsidiaire. Comme en 2017, le taux de protection demeure à 27 % à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), et à 36 % en prenant en compte les décisions de la Cour Nationale du Droit d’Asile (CNDA).

Entre 300 000 à 400 000 sans-papiers sont sur le territoire français

« Nous pensons qu’un étranger n’est pas un envahisseur, « une bouche de plus à nourrir » ni même un « problème » pour notre société. Il est une compétence de plus, un talent supplémentaire, une ouverture vers d’autres cultures et une contribution à la construction sociale. Faisons de l’accueil une force pour notre pays ! » [Le Collectif 20 juin Toulouse]

COLLECTIF 20 JUIN TOULOUSE

@ collectif20juintoulouse@gmail.com FB https://www.facebook.com/Collectif2...


Documents joints

Programme du 19 juin
Programme du 19 juin
Flyer présentation 19 et 20 juin
Flyer présentation 19 et 20 juin

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

31 janvier - Un toit pour apprendre

CONCERT DE HIP HOP ET NUIT DES CONTES A LA RÉQUISITION DU 36 RUE ROQUELAINE SAMEDI 1ER FÉVRIER A (...)

28 novembre 2019 - réunion RESF 31

le 4 décembre, 18h30 à la Cimade

26 septembre 2019 - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre 2019 - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre 2019 - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)