Communiqué du collectif Ricardie

jeudi 19 juin 2008

*Trois semaines sans réponse*

La famille Kecioueur, algérienne, réfugiée en France depuis 2001, est menacée d’expulsion. Deux des trois enfants sont nés en France, et tous sont scolarisés à Toulouse. Avec le soutien de resf31 ** Monsieur et Madame Kecioueur, demandant leur régularisation, ont fourni les promesses d’embauche en bonne et due forme réclamées par le cabinet du préfet, en février 2008. Pas de réponse.

Après un nouvel entretien à la préfecture, le 28 mai 2008, le comité de soutien a reçu la promesse d’une réponse sous huit jours. Trois semaines plus tard, toujours aucune réponse.

Le comité de soutien demande une régularisation rapide pour mettre fin à cette situation humainement inacceptable.* Dans cette attente, il a décidé d’interpeler chaque semaine la préfecture pAr courrier


Sur le Web : http://

Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123