Resf, revue de presse locale

mercredi 13 septembre 2006

Centre de rétention, mobilisation à Montauban,...

Toulouse : rassemblement de soutien aux sans-papiers au centre de rétention Le 09/09/2006

Une cinquantaine de personnes se sont réunies, samedi après-midi au centre de rétention de Cornebarrieu (Haute-Garonne), en banlieue de Toulouse, où étaient examinés six cas de personnes sans papiers en instance de reconduite à la frontière, a constaté un journaliste de l’AFP.

Réunies à l’appel du Réseau éducation sans frontières du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne, une partie d’entre elles ont assisté à l’audience publique du tribunal durant laquelle devait notamment être entendue une mère de famille marocaine qui a été interpellée avec sa fillette de trois ans, jeudi sur le chemin de l’école à Montauban.

A l’issue de l’audience, au cours de laquelle a été décidé le prolongement du placement au centre de rétention de la mère et de l’enfant avec un délai maximal de 15 jours, les responsables de RESF ont indiqué qu’un appel serait déposé, ainsi qu’un recours au tribunal administratif. Ce dernier devrait intervenir lundi après-midi, a-t-on indiqué de même source.

Vendredi, entre 110 et 250 personnes, selon la police ou les organisateurs, avaient pris part à un rassemblement en soutien aux parents d’enfants sans papiers devant la préfecture du Tarn-et-Garonne à Montauban.

AFP


Montauban : manifestation de soutien aux parents d’enfants sans-papiers Le 08/09/2006

Environ 110 personnes, selon la police, 250, d’après les organisateurs, ont participé, vendredi soir à Montauban (Tarn-et-Garonne), à un rassemblement en soutien aux parents d’enfants sans-papiers, a constaté un correspondant de l’AFP.

Les manifestants, réunis devant la préfecture à l’appel du Réseau éducation sans frontières, voulaient également attirer l’attention sur le cas d’une mère de famille marocaine, qui, selon les organisateurs, a été interpellée, avec son enfant de trois ans, sur le chemin de l’école à Montauban.

Cette femme, dont le titre de séjour n’a pas été prolongé, a été transférée vers le centre de rétention de Cornebarrieu, dans la banlieue de Toulouse. Elle devrait y être entendue samedi par le juge des libertés.

Quatre banderoles, sur lesquelles on pouvait notamment lire "Protégeons nos enfants", "Nous voulons garder nos copains à l’école", ou "Liberté, égalité, scolarité", ont été déployées devant le siège de la préfecture.

Les participants à ce rassemblement, réunis sur une place où sont dressés des manèges en raison d’une fête locale, expliquent aux passants les raisons de leur action. Ils ont déclaré vouloir se réunir tous les vendredis au même endroit pour prouver leur détermination.

AFP


La Dépêche Tarn-et-Garonne

Article paru le 08/09/2006

MONTAUBAN . UNE JEUNE FEMME -SANS PAPIER - D’ORIGINE MAROCAINE CONDUITE AU CENTRE DE RÉTENTION DE CORNEBARRIEU

RESF 82 mobilise pour soutenir Latifa

Lasituation commence à inquiéter plusieurs associations citoyennes et syndicats ,toutes tendances politiques confondues .Hier en fin d’après-midi deux ressortissants marocains ont quitté les locaux du commissariat de police de Montauban sous escorte en direction du centre de rétention de Cornebarrieu proche des pistes de l’aéroport de Toulouse-Blagnac,ultime étape avant la reconduite vers le pays d’origine. Le citoyen marocain de 34 ans avait été arrêté mercredi route d’Albi après une course-poursuite avec les policiers. En situation irrégulière,son cas a été vite traité. Plus déchirant sur le plan humain et perçu comme tel par les gens du Réseau éducation sans frontière 82 (RESF 82) fut l’arrestation hier matin de Latifa une jeune ma man marocaine de 41 ans, dont la petite fille de 3 ans était scolarisée en maternelle à Villebourbon (placée dans une famille d’accueil jusqu’à quand ?) .Elle avait vu son dossier refusé malgré un séjour de déjà quatre ans en France et son invitation à quitter le territoire s’est transformée en arrêté d’expulsion hier après-midi. Des dizaines de membres de RESF 82 ont passé une partie de la journée silencieux devant l’hôtel de police. Et ils appellent aujourd’hui à manifester à 17 h 30 devant la préfecture au cours d’un rassemblement de solidarité et de protestation tous les « citoyens épris de sentiments d’humanité et de justice ».

De son côté le syndicat CGT de Tarn-et-Garonne s’exprimait ainsi par l’entremise d’Antoine Lopès son secrétaire confédéral sous le titre La chasse aux enfants continue : « Inès, 3 ans, née en France a vocation à devenir française. Sa mère, confiante dans les promesses induites par la circulaire Sarkozy, motivée par les différentes entrevues qu’elle avait eues avec les responsables de la Préfecture lui laissant espérer une régularisation jusqu’au 15 août, se voit trahie.

Aujourd’hui, cette maman a été mise en garde à vue, sa petite fille, Inès, a été conduite en famille d’accueil.Vers 16 heures, elle a été emmenée menottée vers le centre de rétention de Blagnac-Cornebarrieu. Sarkozy a fait un pas de plus dans l’ignominie. L’Union Départementale CGT de Tarn & Garonne dénonce avec indignation ces mesures iniques.

Nous ne voulons pas de cette France où l’on se sert d’un enfant de trois ans pour récupérer et chasser sa mère hors de notre Pays. Nous voulons une France ouverte et solidaire où chacun a sa place. L’U.D. CGT 82 appelle, l’ensemble de la population à participer au rassemblement, organisé par RESF (Réseau Éducation Sans Frontière), ce vendredi. »Un dossier qui est loin de se clore avec ce triste épilogue puisqu’au moins douze autres familles sont dans une situation similaire depuis l’avis rendu par la préfecture le 30 août dernier.Et les gens craignent d’ailleurs aujourd’hui pour d’autres sur le chemin de l’école par exemple.


Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

31 janvier - Un toit pour apprendre

CONCERT DE HIP HOP ET NUIT DES CONTES A LA RÉQUISITION DU 36 RUE ROQUELAINE SAMEDI 1ER FÉVRIER A (...)

28 novembre 2019 - réunion RESF 31

le 4 décembre, 18h30 à la Cimade

26 septembre 2019 - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre 2019 - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre 2019 - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)