Pour que la famille Bardadzé de Figeac reste dans le pays qu’elle a dû rejoindre pour sa sécurité !

Communiqué du collectif de soutien aux sans papiers et déboutés du droit d’asile, à Figeac
lundi 3 septembre 2007

La famille Bardadzé a été déboutée du droit d’asile par l’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides), la CRR (Commission de Recours des Réfugiés) a confirmé ce refus et la préfecture leur a signalé une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) effective au 17 mars dernier. Le recours formulé par la famille auprès du tribunal administratif a confirmé la décision de la préfecture.

En effet initialement le statut de réfugiés leur a été refusé parce que la Géorgie est considérée comme « un pays d’origine sûre ». Ils ont pourtant eu à souffrir des conflits ethniques internes entre les géorgiens et la province indépendantiste d’Abkhazie, du fait de la mixité de leur couple Monsieur, étant Géorgien et Madame Abkhaze. Le récit des brimades et des violences auxquelles il ont été confrontés est édifiant avec l’impossibilité de travailler, les menaces et violences physiques, ...

Aujourd’hui cette famille, en France depuis janvier 2005 a fait la preuve de sa capacité d’intégration dans la ville de Figeac : promesses de travail, tous les enfants sont scolarisés, apprentissage de la langue, participation à la vie associative locale, ...

Pourtant les autorités ne veulent rien entendre et la famille est toujours sans papiers et donc sans ressources, sans logement et sans droits !

Les parents ont récemment déclaré qu’obligés de quitter le territoire français ils ne ramèneraient pas avec eux leurs 3 enfants non expulsables (Khari est né en France et Gurami et David avaient moins de 13 ans à leur arrivée en France) qu’ils préfèrent, pour leur sécurité, confier à l’Etat français !!!

A tout moment une mesure de reconduite à la frontière ou de mise en centre de rétention peut donc toucher Ia et Gotcha avec leurs 4 enfants, Irakli, 11 ans, Gurami, 15 ans, David, 12 ans, Khari, 19 mois

Pour que la famille Bardadzé de Figeac dans le Lot reste dans le pays qu’elle a dû rejoindre pour sa sécurité, pour qu’elle reste en France !

Rassemblement Mercredi 12 septembre à 18h devant la préfecture de Cahors Place Chapou


Brèves

3 décembre - DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES ET LEURS ENFANTS A LA RUE LA MOBILISATION CONTINUE !

Communiqué de Presse Du collectif « Le camp des femmes » Femmes unies, toutes à l’abri ! DES (...)

3 décembre - Hébergement d’urgence, mobilisation le 4 décembre !

A l’appel de nombreuses associations, manifestation à 14 heures

26 novembre - appel à soutien

APPEL A SOUTIEN Madame Héléna T ,dont les deux enfants sont scolarisés à l’école Jean Jaurès et (...)

21 novembre -  Quelle part assure l’Europe dans l’accueil des migrant-es ?

La LDH de Toulouse vous invite à une réunion-débat qu’elle organise à l’occasion de sa réunion de (...)

13 octobre 2011 - Gouter de Noël organisé par Resf 31

Le dimanche 11 décembre à partir de 15H au Bikini. Mascartone ! Avec Yann Oliveri Des balles (...)