Interpellation à Toulouse de familles hébergées - APPEL DE LA FNARS

mardi 5 juin 2007

L’accueil d’urgence pour familles de la rue Vélane, à Toulouse, a ouvert le 18 décembre 2006 pour la période hivernale, soit en principe jusqu’au 2 avril 2007. Suite à la circulaire du 19 mars relative au principe de continuité de l’hébergement pour les personnes accueillies sur des services d’urgence, il a été demandé au gestionnaire de poursuivre l’accueil dans la limite de la mise à disposition des locaux. Après deux prolongations, le service a fermé ses portes le jeudi 24 mai 2007.

Le mercredi 23 mai à midi, l’association gestionnaire a obtenu l’accord de la DDASS pour une extension de l’accueil d’urgence du gîte de l’Ecluse, un autre de ses services, par la location de 4 appartements afin d’y héberger les familles sortant de Vélane. Il est également décidé que la transition entre la sortie de Vélane et l’entrée dans les appartements se fasse par des nuitées d’hôtel : la continuité de l’hébergement était assurée pour ces 4 familles rassurées par cette alternative.

Le mardi 29 mai au matin, 2 de ces familles ont été interpellées à leur hôtel et conduites en centre de rétention (une à Toulouse, une à Marseille), ainsi qu’une troisième elle aussi hébergée à l’hôtel par une autre association. Toutes les données avaient été transmises, selon la procédure habituelle, à la DDASS.

La situation est dramatique pour ces familles, accompagnées et suivies depuis de longs mois par des associations. Au-delà, une ligne rouge a été franchie. La question de l’utilisation des données transmises par les associations est posée et remet en cause le travail qu’elles peuvent proposer. Quel rapport de confiance pourra être établi avec les personnes concernées ? Le fait de bénéficier de l’accompagnement de nos associations ne va-t-il pas systématiquement se retrourner contre elles ? Ne vont-elles pas être poussées à encore plus de clandestinité amenant de fait une plus grande précarisation ? Dans de telles conditions, quel serait le rôle assigné à nos structures d’accueil et quel serait le sens du travail des équipes sociales ?

Le Réseau Education Sans Frontière appelle à un grand rassemblement le mercredi 6 juin 2007, à 17h devant la Préfecture place Saint-Etienne à Toulouse, et fait signer une pétition à remettre au préfet.

La Fnars Midi-Pyrénées appelle à se joindre nombreuses et nombreux à ce rassemblement, à la fois pour soutenir les familles concernées, mais aussi pour rappeller le sens de nos missions et du travail social.

La Fnars Midi-Pyrénées


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Brèves

3 décembre - DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES ET LEURS ENFANTS A LA RUE LA MOBILISATION CONTINUE !

Communiqué de Presse Du collectif « Le camp des femmes » Femmes unies, toutes à l’abri ! DES (...)

3 décembre - Hébergement d’urgence, mobilisation le 4 décembre !

A l’appel de nombreuses associations, manifestation à 14 heures

26 novembre - appel à soutien

APPEL A SOUTIEN Madame Héléna T ,dont les deux enfants sont scolarisés à l’école Jean Jaurès et (...)

21 novembre -  Quelle part assure l’Europe dans l’accueil des migrant-es ?

La LDH de Toulouse vous invite à une réunion-débat qu’elle organise à l’occasion de sa réunion de (...)

13 octobre 2011 - Gouter de Noël organisé par Resf 31

Le dimanche 11 décembre à partir de 15H au Bikini. Mascartone ! Avec Yann Oliveri Des balles (...)