Audiences Juge des Libertés et de la Détention

jeudi 24 septembre 2009

Interpellés dans des conditions particulièrement scandaleuses lors du démantèlement de "la jungle" et après plus de 14 heures de bus, 29 personnes de nationalité afghane et 1 de nationalité iranienne ont été placées hier soir au centre de rétention administrative de Cornebarrieu.

Infos - Audiences Juge des Libertés et de la Détention

Interpellés dans des conditions particulièrement scandaleuses lors du démantèlement de "la jungle" et après plus de 14 heures de bus, 29 personnes de nationalité afghane et 1 de nationalité iranienne ont été placées hier soir au centre de rétention administrative de Cornebarrieu.

15 d’entre eux passent ce matin depuis 9h devant le juge des Libertés et de la Détention au Palais de Justice de Toulouse. Le magistrat doit statuer sur leur maintien en rétention et sur les procédures d’interpellation.

Les 15 autres personnes passeront demain vendredi devant le juge à partir de 9h.

Toutes celles et ceux qui souhaitent apporter leur soutien à ces personnes peuvent assister aux audiences en se présentant au Palais de Justice, place du Salin.


Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

31 janvier - Un toit pour apprendre

CONCERT DE HIP HOP ET NUIT DES CONTES A LA RÉQUISITION DU 36 RUE ROQUELAINE SAMEDI 1ER FÉVRIER A (...)

28 novembre 2019 - réunion RESF 31

le 4 décembre, 18h30 à la Cimade

26 septembre 2019 - Rassemblement sur le parvis du collège Berthelot

Jeudi 26 septembre à 17h, dans le cadre de la campagne Un Toit Pour Apprendre et avec le soutien (...)

17 septembre 2019 - Réunion des Etats Généraux des Migrations 31

MARDI 24 septembre à la Bourse du Travail – 18 heures

3 septembre 2019 - Venez soutenir dans le calme et la dignité la famille A.N. qui passe au Tribunal Administratif le jeudi 5 septembre 2019 à 14h30, 68 rue Raymond IV

Mme A.N. est convoquée au tribunal administratif et risque de voir sa présence en France depuis (...)