RESF récompensé au Parlement européen

dimanche 7 octobre 2007

Le 16 octobre prochain , le Réseau Education Sans Frontières recevra au Parlement européen, un prix de l’association Solidar, une alliance internationale de syndicats et d’organisations non gouvernementales, qui décerne chaque année cinq prix pour récompenser « les contributions exceptionnelles d’individus et d’organisations pro-actives dans le combat pour la justice sociale, et qui consacrent leur travail à l’avènement d’une société plus juste et plus équitable. ».

Le Silver Rose Award, remis à RESF dans la catégorie « Social et éducation », est à la fois une reconnaissance de l’action du réseau qui rassemble plus de 150 organisations et des milliers de citoyens unis dans le soutien aux enfants scolarisés et leur famille mais également un encouragement à poursuivre la lutte dans un contexte qui s’est considérablement durci.

Pour atteindre les “quotas” d’expulsés avant le 31 décembre, le Ministère de l’Immigration et de … exige ces derniers jours de l’administration française de franchir un cap intolérable : les forces de police se présentent à l’aube au domicile de lycéennes, des adolescents sont convoqués dans des commissariats et des gendarmeries pour y être arrêtés, tandis que les convocations pièges des préfectures, redeviennent monnaie courante, bien qu’elles soient illégales.

Début septembre, les Préfets (sur ordres du Ministre) n’ont pas hésité à envoyer une lettre d’intimidation aux Maires qui avaient organisé des parrainages, pour les menacer de poursuites pénales pour “aide au séjour irrégulier”.

Le rôle « d’accompagnement jusqu’au séjour régulier » de RESF est plus que jamais indispensable face à cette logique systématique du chiffre et à une traque aux sans papiers généralisée totalement inhumaine et contraire aux droits fondamentaux des familles, des jeunes majeurs scolarisés, et des citoyens qui les soutiennent.

C’est donc un formidable encouragement pour RESF d’être distingué au cours de cet événement très attendu au Parlement, qui rassemble de nombreux décideurs, ONG et personnalités engagées pour la défense des droits de l’homme.

Florimond Guimard, professeur des écoles à Marseille, recevra le prix au nom du réseau car son action et les poursuites pénales dont il fait l’objet sont emblématiques de la répression que subissent des citoyens qui ne font qu’exercer leur devoir de solidarité envers les sans-droits que sont les personnes sans-papiers.

Florimond passera en procès le 22 octobre devant le tribunal correctionnel d’Aix en Provence pour avoir manifesté avec 200 autres militants à l’appel du Réseau Education Sans Frontières à l’aéroport de Marignane, le 11 novembre 2006, afin de s’opposer pacifiquement à l’expulsion d’un père de famille sans papiers de son école. Il risque 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende devant la justice française pour les faits mêmes pour lesquels un prix international lui sera remis.

Le RESF remercie le jury du prix Silver Rose de cette distinction à laquelle il attache le plus grand prix. Pour l’hommage rendu à l’action des milliers d’anonymes qui, au jour le jour, agissent, manifestent, parfois prennent des risques pour que l’inacceptable ne se produise pas. Mais aussi parce qu’il est conscient de la nécessité de placer les agissements du gouvernement français sous le regard de l’opinion internationale pour freiner ses atteintes aux droits de l’Homme.

Ce prix donne encore plus de force à RESF pour mobiliser les citoyens, les élus et les organisations révoltés par une politique de l’immigration liberticide.



Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois