POUR QUE LA FRANCE REDEVIENNE UNE TERRE D’ASILE

lundi 11 juin 2007

REUNION PUBLIQUE à PAMIERS : Les campagnes électorales qui s’achèvent ont été jalonnées des discours xénophobes, stigmatisant les immigrés, les étrangers, les sans papiers, les rendant responsables de tous les maux de notre société… Le chômage et la précarité, la fuite des fortunes, les délocalisations seraitent-ils le fait de quelques clandestins à la recherche du droit à survivre ?

Sans attendre, le tout nouveau Ministère de « l’immigration et de l’identité nationale » concocte une nouvelle loi pour Juillet… à croire que les deux précédentes « dites Sarkozy » étaient mauvaises… visant à rendre encore un peu plus inhumaine et difficile la vie de quelques milliers de familles.

Les préfectures, encouragées à « faire du chiffre » en matière d’expulsions et de chasse à l’homme redoublent de zèle, parfois au mépris du Droit et de la Justice. Les contrôles au faciès vont bon train, les tracasseries administratives redoublent, les interpellations et rétentions se multiplient.

A l’APPEL du COLLECTIF FIN DE PROCEDURE et du RESEAU EDUCATION SANS FRONTIERE :

- Parce que nous n’admettons pas que les immigrés soient les boucs émissaires désignés d’une politique économique et sociale engendrant chômage et précarité…

- Parce que nous n’admettons pas que le droit de vivre en famille, de se marier avec qui l’on veut, le droit d’être scolarisé, de circuler librement soit refusé à quiconque…

- Parce que nous n’admettons pas que la France renie ses valeurs, celles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789 et de 1948…

- Parce que nous n’admettons pas que la France renie ses engagements internationaux : Convention Européenne des Droits de l’Homme, Convention internationale des Droits de l’Enfant, Convention de Genève sur le droit d’Asile…

- Parce que nous n’admettons pas que des gens meurent sur les chemins de l’exile, fuyant la misère du « tiers monde », fuyant la violence de « petits despotes locaux » et leur milices souvent déclarés « amis de la France » !

ALORS NOUS N’ADMETTONS PAS LES ARRESTATIONS… LES EXPULSIONS

NOUS SOMMES SOLIDAIRES DES IMMIGRES, DES ETRANGERS, DES SANS-PAPIERS

POUR SAVOIR, POUR COMPRENDRE, POUR AGIR nous vous invitons…

REUNION PUBLIQUE à PAMIERS (Salle Espaliou)

MARDI 19 JUIN 2007 à 18 Heures

En Ariège, le Collectif Fin de procédure et le Réseau Education Sans Frontière sont coordonnés par la L.D.H.

Ligue des Droits de l’Homme BP 151 09 003 Foix Cédex – 05 61 67 21 59 - ariege.ldh-France.org



Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois