May day Liberté de circulation

samedi 2 avril 2005

May day May day May day May day May day May day

Invités-surprises à l’Organisation internationale pour les migrations

Par Pierre CARREY

samedi 02 avril 2005 (Liberation - 06:00)

Toc, toc, les partisans de la liberté de circulation sont là. Vendredi après-midi, Abye Makkonen, le directeur du bureau parisien de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), a reçu la visite-surprise de 45 militants. Ces derniers se sont pacifiquement attaqués à son institution comme symbole de « sélection et d’utilisation des migrants par les pays occidentaux ».

Ce « coup » s’inscrivait, avec 24 heures d’avance, dans le cadre de la 2e Journée européenne de mobilisation pour la liberté de circulation et de droit au séjour. Parmi les collectifs et associations représentés : le Gisti, Droit devant, Ras l’front, le Collectif de soutien aux exilés, AC, Exilé10, Alternative libertaire, Rajfire, 9e Collectif des sans-papiers, la Coordination des intermittents et précaires d’Ile-de-France...

Dans les bureaux de l’OIM, les militants ont découvert des dossiers éloquents, en particulier sur les renvois d’Afghans et d’Irakiens vers leur pays en guerre. Autre surprise : un porte-clefs, en forme de menottes, cadeau de l’Office central de répression de la traite des êtres humains. Un organisme qui, selon Jean-Pierre Alaux du Gisti (Groupe de soutien et d’informations aux immigrés), « arrête certes les passeurs clandestins, mais aussi les migrants ». Les militants ont tout laissé en ordre. L’heure était au constat. « L’OIM fait du détournement humanitaire, juge Jean-Pierre Alaux. Elle dit faire du bien aux populations alors qu’elle les empêche de s’installer là où elles le veulent. » L’an passé, les manifestants s’étaient infiltrés au Conseil économique et social, un autre symbole, selon eux, de la précarité et des mauvais traitements subis par les étrangers. Avant un grand rassemblement prévu le 1er mai aux quatre coins d’Europe, une manifestation est prévue samedi, à 16 h 30, place de l’Odéon à Paris. En soutien aux sans-papiers qui poursuivent une grève de la faim dans les locaux de l’Unicef.


Sur le Web : http://

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456